Search
lundi 16 dcembre 2019
  • :
  • :

LA BROUETTE : UN TRESOR CACHE QUI RAPPORTE AU MOINS 5000 FCFA /JOUR

porte_faix

La brouette autre fois utilisé uniquement que sur les chantiers de construction de nos maisons est depuis plus de 10 ans devenue un moyen de transport de marchandise prisé en côte d’ivoire.

Dans toutes les grandes villes de la cote d’ivoire la brouette a trouvé sa place dans la vie des ivoiriens. Sur les gares comme sur les marchés elles sont présentent et rendent d’énormes services à la population. A travers cet outil un autre métier a vu le jour en côte d’ivoire celui de pousseur de brouette, un métier qui permet à de nombreux jeune gens de travailler et de gagner honnêtement leur vie. Plus petite que les wotros (pousse pousse) la brouette rentre facilement la ou les autres ne peuvent pas rentrer pour faire sortir la marchandise vers les différentes gares.

Le métier de pousseur de brouette permet à plusieurs personnes de se faire de l’argent à commencer par les propriétaires des brouettes qui les louent à 500f par jour. les pousseurs de brouette commencent le travail à 5 heures du matin pour ne s’arrêter qu’à 18 heures pour ceux qui louent les brouettes et à 20 heures pour ceux qui sont propriétaires. Pour ce qui concerne leurs gains journalier ils varient selon les villes. A Abidjan qui est la capitale économique de la cote d’ivoire par exemple ils gagnent 5 à 10000f par jour hors mi l’argent de la location de la brouette. Grâce à ce métier plusieurs jeunes arrivent à se prendre en charge et à venir en aide à la famille.

Le métier de pousseur de brouette est comme tout autre métier qui a des avantages et des inconvénients.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *