Search
lundi 27 septembre 2021
  • :
  • :

Le Directeur Général de MTN Wim Vanhelleputte “ On ne peut pas émerger avec les réussites du passé ; il faut innover et changer la donne ’’

DG MTN2

Nous sommes en fin d’année, quels sont les chiffres qui ont marqué MTN, ces onze derniers mois ?
L’année 2014 fut une année riche en réussites pour MTN Côte d’Ivoire. Si je ne devais retenir que quelques chiffres, je commencerai par celui de nos clients. Le seuil de 8 millions
de clients est atteint en décembre 2014 faisant de MTN CI, le premier opérateur mobile en nombre d’abonnés. Cela confirme notre leadership sur le marché. C’est l’occasion
pour moi de remercier tous nos clients qui nous font confiance et les inviter à toujours utiliser nos services. L’autre fait marquant, c’est que parmi ces 8 millions d’abonnés, plus d’un million sont des utilisateurs des services ‘’MTN mobile money’’. Ce chiffre est en pleine croissance. Mobile Money constitue l’un de nos axes de croissance et vient s’ajouter à
nos activités traditionnelles d’opérateur de télécommunications. Le troisième et dernier chiffreclé que je citerai concerne nos investissements. MTN continue à investir massivement en
Côte d’Ivoire. En 2014, nos investissements se chiffrent à plus de 40 milliards de FCFA

Quels sont les grands investissements que vous avez faits ?
Ces 40 milliards de Fcfa sont affectés à différents types d’investissements. La première partie des investissements concerne l’amélioration de notre réseau principalement en matière de couverture rurale et de couverture des axes routiers. Ce sont deux chantiers débutés il y a un an et demi, afin d’améliorer notre couverture et nous rapprocher de notre objectif de 100 % de couverture de toutes les zones rurales et principaux axes routiers que nous continuons de suivre. Je puis dire que nous avons connu des améliorations importantes dans cette couverture en 2014 ; elle se poursuivra en 2015. Une autre partie des investissements a été affectée à l’expansion de notre réseau 3G qui a également connu une extension remarquable et accélérée en 2014. L’investissement en fibre optique constitue un chantier important en zones urbaine et rurale et se poursuit. Par exemple, à Abidjan, nous avons déployé plusieurs centaines de kilomètres de fibre optique. Il en est de même à l’intérieur du pays. Sur la base des grands axes routiers, de grandes boucles ont été construites et couvrent presque tout le pays. Ces investissements ont permis d’améliorer la qualité de notre réseau et bien perçus par notre autorité de régulation, l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI). Suite à l’audit de la qualité de service des opérateurs mobiles de l’année 2013 effectué par un cabinet indépendant à la demande du régulateur, MTN CI a été déclaré pour la deuxième fois consécutive, meilleur réseau 2G et ex aequo pour le 3G. Cela nous conforte dans notre stratégie d’investir dans la qualité du réseau.

Qu’en est-il des investissements de la Fondation MTN ?
La Fondation est une entité juridique distincte de MTN ; elle est financée par une dotation budgétaire de MTN Côte d’Ivoire. En 2014, MTN a doté la Fondation d’un budget d’un
milliard de FCFA ; c’est quasiment l’équivalent du budget dont a bénéficié la Fondation depuis sa création en 2006. Ce budget exceptionnel était un signal fort du Conseil d’Administration afin de montrer l’engagement de la Fondation à oeuvrer au bien-être des populations. Avec cette aide, elle a pu intensifier son programme phare, Génération Numérique, qui consiste à installer des salles multimédias dans les établissements scolaires et universitaires en vue de permettre l’initiation des élèves et étudiants aux nouvelles technologies. Aujourd’hui, près de 70 salles multimédias ont été offertes avec près de 1 000 ordinateurs pour environ 180 000 utilisateurs, collégiens, lycéens et professeurs
La Fondation fait la différence dans l’éducation par le fait qu’elle donne la possibilité aux jeunes, dès leur éducation de base, d’avoir accès aux nouvelles technologies. Sans l’initiation
aux nouvelles technologies, l’éducation ne prépare pas au nouveau monde. C’est donc un investissement pour le futur. Sur le plan des actions sociales, MTN a également signé
un protocole d’accord avec la Sicogi pour la construction d’une cité immobilière dénommée Cité ’’Nelson Mandela’’ afin de faciliter l’accès à la propriété immobilière pour notre personnel. Pour le premier lot, il est prévu la construction de 220 villas plain-pied et duplex. La première pierre sera posée dans les prochains jours. L’accès à la propriété immobilière vient étoffer notre proposition de valeur à notre personnel.




One thought on “Le Directeur Général de MTN Wim Vanhelleputte “ On ne peut pas émerger avec les réussites du passé ; il faut innover et changer la donne ’’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *