Search
vendredi 18 octobre 2019
  • :
  • :

XTRAMED : 10 ANS DE CONSEIL MEDIA, 02 QUESTIONS AU CEO

 

slide3

 

  • Quel regard portez-vous sur votre parcours après 10 années d’existence?

Une légitime fierté. Aujourd’hui, un sondage auprès de la quasi-totalité des journalistes et des organes de presse  désigne XTRAMED comme l’interface le plus crédible entre la presse et les entreprises privées et publiques. Même lorsqu’il ne s’agit pas de nos clients, les journalistes ont le réflexe de nous appeler pour information et sollicitation de rencontre de personnes idoines à interroger. Idem pour les entreprises privées et publiques. Lorsqu’elles veulent faire passer un message de dernière minute ou qu’elles veulent une couverture média optimisée, elles nous appellent, ne serait-ce que pour la détermination des éléments de langage. Nous revendiquons en toute modestie cette place.

  • Quelques grands souvenirs ?

Lorsque nous avons été choisis depuis Paris par France Télécom en 2010,  pour le lancement en Afrique, du site Star Africa. Nous avions réuni à Abidjan les journalistes de la République centrafricaine, du Sénégal, du Gabon, du Cameroun, du Mali, du Burkina Faso, du Rwanda etc. Notre fierté tient à ce que nous avons été choisis sans avoir postulé. Il nous est revenu que nous aurions été conseillés à France Télécom pour notre sérieux.

Nous avons eu la même agréable surprise l’année dernière avec Carrefour qui, pour l’annonce de l’ouverture de ses magasins en Côte d’Ivoire, a choisi Xtramed comme son conseil média.

Nous sommes aussi satisfaits d’avoir fait venir l’entreprise américaine GTP en Côte d’Ivoire pour notre salon « prepaid days ». Elle s’est ensuite installée et au nombre des créateurs d’emploi.

Nous voulons nous souvenir aussi des félicitations et de la visite du Ministre Français Michel ROUSSIN.

Nous retenons aussi d’avoir été choisis, par appel d’offre international sur l’ensemble des pays membres de l’UEMOA, comme cabinet de conduite de la communication pour la promotion des Autorités de Régulation des Marchés Publics des pays de la zone, suite à l’étude de notre offre technique. Etc.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *